les peintures

- une oeuvre romane en danger -

les peintures romanes du choeur

Situé dans l'abside, caché derrière le retable, ce premier décor est daté de la fin du XIIème ou du début du XIIIème siècle.

Au centre d'une vaste mandorle, apparaît un Christ en Majesté. Son visage est caché par la voûte qui soutien le retable. De sa main droite, il bénit, de la gauche, il tient le Livre de Vie, posé sur son genoux. On distingue également son pied droit. Il est entouré des symboles des Evangélistes : ange de saint Mathieu et le lion de Marc ou le taureau de Luc. Au dessous, figure le collège Apostolique, qui est difficile à identifier.

La palette de couleurs de ce décor est riche et le dessin soigné. L'artiste qui l'a réalisé maîtrisait sa technique. Nous avons la chance de posséder à Saint Calixte des pigments d'origine. Au début des années 2000, ce décor roman semblait être le seul conservé dans le département des Hautes-Pyrénées.